Edit

Qui sommes-nous ?

Le rêve d’une République Démocratique du Congo, « terre d’espoir » toujours vert où les populations jouissent de tous leurs droits fondamentaux et vivent dans un environnement socialement viable et économiquement rentable.

Contact Info

CONTACT DIRECT

084 770 2192

#AgrotourKigali J1 : La quatrième édition d’Agrotour International débute avec succès

#AgrotourKigali J1 : La quatrième édition d’Agrotour International débute avec succès

C’est ce mardi 07 décembre, à Kigali, que la quatrième édition d’Agrotour International a été lancée, par Messieurs Shikama Dioscore (PDG de Go limited et Coordonateur d’Agrotour Kigali) et André Moliro (Directeur pays de Hope Land Congo et Coordonnateur de Agrotour International).

Portée sous le thème ‘‘Apport de l’entreprenariat agricole des jeunes dans la lutte contre l’insécurité alimentaire, la pauvreté et le chômage pour l’atteinte des objectifs de développement durable dans la région des grands lacs’’, cette édition a comme objectifs de permettre aux jeunes de la région des grands lacs de pouvoir s’acquérir des méthodes innovantes utilisées par les jeunes entrepreneurs du Rwanda, qui contribuent au développement socioéconomique de leur pays ; et de constituer un réseau sous-régional sur l’agrobusiness, facilitant les échanges de connaissance ainsi que les partages d’expérience, dans l’optique de capitaliser les opportunités d’affaire qu’offre la zone de libre échange économique dans la régions des grands lacs.

Marquée par la présence du Représentant du Made in Rwanda, Monsieur Muhire, cette première journée fut caractérisée par deux principaux panels, notamment sur ‘‘Comment attirer les jeunes dans le secteur agricole’’ et ‘‘ Green Africa Initiative’’, animés respectivement par Messieurs Patrick Mulumba, PDG de Logix, ainsi que Pacifique Babona Migisha de Community Cooperation for Integrated Development. Durant le premier panel, l’accent a été mis sur la nécessité d’assurer encourager des investissements majeurs dans le capital, la formation des connaissances, la mécanisation, l’amélioration du prestige et l’augmentation des rendements, afin de rendre l’agriculture attrayante et d’encourager les jeunes de la région des grands lacs à trouver un emploi décent dans ce secteur. Le second panéliste, quant à lui, à encourager les jeunes à valoriser leurs terres par la plantation des arbres fruitiers, dans une perspective économique et celle de rendre vert l’environnement de leur pays