Edit

Qui sommes-nous ?

Le rêve d’une République Démocratique du Congo, « terre d’espoir » toujours vert où les populations jouissent de tous leurs droits fondamentaux et vivent dans un environnement socialement viable et économiquement rentable.

Contact Info

CONTACT DIRECT

084 770 2192

Emploi vert ; solution économique et sociale durable pour la RDC

Emploi vert ; solution économique et sociale durable pour la RDC

« L’entreprenariat agricole  reste, le fer de lance du développement durable en République Démocratique du Congo »

La terre arable est le socle de l’émergence.

Dans le cadre de son programme ‘’Entreprenariat Agricole, Hope Land Congo a organisé une séance de formation ayant pour objet : ‘’L’initiation aux techniques de maraichage et agroécologique’’ avec les jeunes ; du 25 au 28 mai 2016, de 8h30 à 16h00 dans l’enceinte du Conseil National de la Jeunesse à Kinshasa/Kalamu ; 20 jeunes y ont pris part dont 15 femmes et 5 hommes.

Outiller les jeunes en matière d’entreprenariat, de création d’emplois et des richesses dans le secteur agricole, en vue d’endiguer le chômage et la pauvreté en milieu juvénile ; demeure l’unique objectif poursuivi par l’ONG/D, en organisant des séances de formation en agriculture et développement, depuis maintenant deux ans.

La formation comportant deux phases, à savoir : la théorie du 25 au 27 mai, et la pratique le 28 mai. Pour la partie théorique Mr Emmanuel TSHIBANGU Ir Agronome phyto-technicien a abordé les matières ci-après :

  1. Introduction en écologie et agriculture
  2. Système de production
  3. Méthodes culturales
  4. Conditionnement

Pour sa part Monsieur l’agronome et manager en projet Dieu Merci BOKI a abordé  les points ci-après :

  1. Planification des activités agricoles                                                          –
  2. Aperçu sur l’agroécologie

La même personne a également intervenue dans la partie pratique de la formation, en montrant aux participants, comment faire le choix du terrain d’une exploitation agricole, comment confectionner une plate-bande, comment utiliser les instruments agricoles, comment faire un germoir Etc.  Ce dernier a mis l’accent à la planification des activités agricoles et  aux techniques de base du maraîchage en leur montrant comment entreprendre une activité agricole, de la conception (étude de faisabilité et du marché) et conduite sur le champ  jusqu’à la vente de la production.

Pour enfoncer la clou sur la planification, nous avons reçu   l’assistance de Mr Daddy–Felix Mutshipayi, expert en développement.

Notons que le temps fort de cette formation reste, la descente à N’DJILI Brasserie et la visite guidée des activités des maraichages tenues par le Secrétariat du Ministère à la Jeunesse.

Depuis la nuit des temps, l’agriculture demeure le pilier du développement de la société, la jeunesse étant l’avenir de cette dernière, il est donc préférable qu’elle s’imprègne des différentes connaissances relatives à la pratique agricole ; afin de bâtir une société durable.

Pour la coordination
Jean Luc Mutombo
Chargé de communication